Marcher dans les montagnes, c'est bien, mais avec notre chien, c'est encore mieux !

En fait, un mode de vie en plein air est non seulement idéal pour les amoureux de la nature et d'une vie active, mais aussi pour notre chien qui se réjouit de passer une journée dans les bois en compagnie de son maître. Des moments de partage et de réflexion après une journée de travail qui peuvent devenir un véritable refuge de l'âme pour nous et un moment de plaisir et de jeu pour notre chien. En résumé, quel que soit le contexte et l'environnement, si vous avez un chien, vous devez absolument vous promener plus souvent, si au contraire vous êtes des " randonneurs à la recherche d'un compagnon " qu'attendez-vous ! Vous pouvez faire un tour au chenil local et adopter un ami qui sera toujours là pour vous accompagner dans vos aventures. Vous serez plus heureux et lui aussi. Quoi qu'il en soit, dans cet article, nous voulons vous donner quelques conseils utiles à garder à l'esprit pour la prochaine excursion avec votre fidèle compagnon, pour ne pas être pris au dépourvu et rendre l'expérience en plein air encore plus agréable

Voici ce qu'il faut apporter et ce à quoi il faut faire attention :

La laisse

Même si votre chien est habitué et à l'aise pour se déplacer librement, la laisse doit toujours être avec vous. Ceci est particulièrement important lorsque vous êtes sur des sentiers où vous pouvez croiser des animaux sauvages. En effet il peut arriver que notre ami à 4 pattes à la vue d'un lièvre ou d'un chamois décide de courir et de le poursuivre pour jouer, cela peut comporter plusieurs risques pour notre chien et aussi pour les animaux sauvages. Cet article vous expliquera les meilleures précautions à prendre pour amener votre chien dans une zone protégée. Un conseil pour garantir le meilleur confort à votre chien et pour vous garantir un meilleur contrôle dans les situations d'urgence, au lieu du classique collier en cuir ou en tissu, utilisez un harnais. C'est certainement plus confortable pour votre chien et plus sûr dans les situations d'urgence. Toutes les tailles et les prix peuvent être trouvés en ligne

La pagaie

Pendant la promenade il est facile que notre chien doit faire ses besoins, n'oubliez pas que vous devez toujours être équipé pour enlever les crottes de votre compagnon de voyage. Cette règle s'applique, que vous soyez dans un jardin public ou dans une forêt. De nombreuses personnes peuvent être tentées de laisser les premières parce qu'elles "fertilisent l'environnement", mais c'est faux. Nos animaux ont un régime alimentaire très différent de celui de leurs "collègues" des bois, vivent dans un environnement différent et entrent en contact avec des bactéries qui peuvent être dangereuses pour la faune, alors armez-vous toujours d'un sac ou du kit approprié. Vous pouvez les acheter sur Amazon à des prix très bas, comme vous pouvez le voir. Le bol C'est ainsi que l'on peut faire la différence entre une soirée dans un parc près de chez soi et une excursion à la montagne. Ce n'est que dans ce dernier cas qu'il convient d'apporter le bol pour donner à manger et à boire à notre chien. C'est mieux que les assiettes en plastique qui ne sont pas faites pour cet usage et se renversent souvent pour gâcher la pause déjeuner de notre ami. Comme cet outil devra trouver de la place dans notre sac à dos et faire ainsi partie de ce kit du trekkeur composé de nombreuses choses, il faudra choisir un modèle léger. Il y en a même qui sont pliables, même dans ce cas en faisant un tour sur Amazon vous n'aurez pas de mal à trouver celui qui correspond le mieux à vos besoins. Imperméable Cet article a été écrit en hiver. Il n'est pas rare de se retrouver au milieu de fortes chutes de neige ou de pluie lors d'une randonnée. Ces ponchos peuvent être imperméabilisés tout en restant respirants pour les chiens. L'utilisation de ce vêtement dépend de plusieurs facteurs. Il s'agit notamment de la race du chien et de la période de l'année. Là encore, il existe de nombreux modèles parmi lesquels choisir. Ascenseurs (et muselières) Si notre excursion comprend l'utilisation des remontées mécaniques, ne vous inquiétez pas, nos amis à 4 pattes peuvent facilement nous accompagner, même sur le télésiège. Toutefois, dans ce cas, le chien doit être attaché à la laisse avec une muselière. Il est également important de rappeler que si le télésiège présente un fort dénivelé, il est préférable de faire boire l'animal dès que possible pour faciliter son adaptation. Alimentation Nous savons bien qu'un élément fondamental pour tout randonneur qui se respecte est de prêter attention à l'alimentation, aussi bien avant que pendant l'excursion. Il en va de même pour nos Si vous prévoyez de faire durer l'excursion toute la journée, apportez des snacks et des croquettes pour les nourrir. Hydratation Nous avons tous envie de boire une gorgée d'eau lorsque nous sommes dans les bois et qu'il y a des ruisseaux et de l'eau qui coule. Pour nos chiens, cette envie peut être encore plus forte, mais ce n'est peut-être pas une idée judicieuse. Bien souvent, cependant, les ruisseaux et les abreuvoirs pour le bétail pourraient être contaminés par des bactéries qui ne sont pas dangereuses pour la faune ou l'élevage, mais qui peuvent indiquer une foule de problèmes gastro-intestinaux chez notre compagnon. Comme nous l'avons déjà indiqué dans notre article sur la vie du chien en montagne, l'environnement et les habitudes des animaux sauvages et domestiques sont partiellement différents. C'est pourquoi une contamination peut s'avérer dangereuse pour les deux. Le conseil dans ce cas est d'apporter une bouteille ou une gourde spécialement pour lui avec de l'eau potable prise à la maison à verser dans la gamelle portable que l'on a dans le sac à dos. Documents et vaccins Enfin, une petite note qui est nécessaire lorsque vous planifiez un voyage plus long, peut-être pour un week-end ou une semaine passée à l'extérieur. Nos animaux domestiques ont un régime alimentaire très différent de celui de leurs "collègues" dans les bois. Ils vivent également dans un environnement différent, et peuvent entrer en contact avec des bactéries qui peuvent être nocives pour la faune sauvage. Prévoyez toujours un sac ou un kit adapté. Comme vous pouvez le voir sur Amazon, vous pouvez les trouver à des prix très bas

Le bol

Dans ce cas, vous pouvez faire la différence entre la soirée dans le parc près de chez vous et la randonnée en montagne. Beaucoup mieux que les assiettes en plastique, qui ne sont pas faites pour cet usage et, souvent, comme seul résultat doivent renverser et ruiner la pause déjeuner à notre ami (et nous). Nous devrons choisir un modèle léger car cet outil prendra beaucoup de place dans notre sac à dos. Certains sont pliables. Vous pouvez également regarder sur Amazon pour trouver celui qui vous convient le mieux

L'imperméable

Nous écrivons cet article en hiver, période durant laquelle il n'est pas rare de se retrouver dans la moquerie de fortes pluies ou de chutes de neige lors d'une randonnée. Dans ces cas-là, il est possible de trouver sur le marché des ponchos pour chiens imperméables mais respirants. L'utilisation de ce vêtement dépend de plusieurs facteurs. Il s'agit notamment de la race du chien et de la période de l'année. Il existe de nombreux modèles disponibles

Équipement de dressage (et muselière)

Nos compagnons à 4 pattes peuvent nous accompagner dans toute excursion comprenant des remontées mécaniques. Dans ce contexte, il est toutefois obligatoire que le chien soit attaché à la laisse et qu'il ait une muselière.N'oubliez pas que dans le cas où le téléski couvre un grand dénivelé, il est conseillé de laisser l'animal boire dès qu'il arrive en haut, pour permettre une meilleure adaptation à l'altitude. Il est obligatoire que votre chien soit tenu en laisse et muselé dans cette situation. Dans le cas où le téléski couvre un grand dénivelé, il est conseillé de laisser l'animal boire dès qu'il arrive en haut, afin de permettre une meilleure adaptation à l'altitude

Nutrition

Nous savons bien qu'un élément fondamental pour tout randonneur qui se respecte est de faire attention à son alimentation, avant et pendant l'excursion. Il en va de même pour notre chien, qui aura besoin de la bonne énergie pour affronter les sentiers, mais il faut tenir compte du fait que les chiens ont une digestion plus lente que nous, c'est pourquoi il est important de le nourrir au moins 3 heures avant de commencer la promenade. Si vous prévoyez de faire durer l'excursion toute la journée, apportez des en-cas et des croquettes pour le nourrir. Cela l'aidera à se détendre, à refaire le plein d'énergie et à récompenser ses efforts

Hydratation

En effet souvent les cours d'eau ou les abreuvoirs pour animaux pourraient être contaminés par des bactéries inoffensives pour les animaux sauvages ou d'élevage mais annonciatrices de problèmes gastro-intestinaux pour notre compagnon. Comme nous l'avons déjà indiqué dans notre article sur la vie du chien en montagne, l'environnement et les habitudes des animaux sauvages et domestiques sont partiellement différents. C'est pourquoi une contamination peut s'avérer dangereuse pour les deux. Le conseil dans ce cas est d'apporter une bouteille ou une gourde spécialement pour lui avec de l'eau potable prise à la maison à verser dans la gamelle portable que nous avons dans le sac à dos

Documents et vaccins

Une dernière remarque : si vous prévoyez un voyage plus long (par exemple pour un week-end ou une semaine), veuillez tenir compte de ces points importants. Dans ces cas, vous devez vérifier la réglementation du mode de transport (trains/ferries, avions) avant de l'utiliser. Vous devez également apporter le certificat d'enregistrement à votre registre canin. Faites une agréable promenade !