Élever des enfants confiants en améliorant l'estime de soi des enfants : ce qu'il faut faire et ce qu'il ne faut pas dire

Se concentrer sur l'estime de soi des enfants est l'une des choses les plus importantes de la petite enfance. Voici comment les aider à cultiver la confiance en soi avec 3 conseils utiles et les choses à ne pas dire

L'estime de soi chez les enfants

Une haute estime de soi permet d'être plus facilement motivé, confiant et plus apte à construire des relations authentiques, épanouissantes et durables, basées sur le respect mutuel. L'estime de soi dépend en grande partie des relations que l'on a eues dans l'enfance et des figures d'influence adultes. En ce sens, les parents doivent représenter un guide pour l'enfant, une "base sûre" pour pouvoir construire une relation faite d'intimité, de connexion, de bonne communication, d'attention et de soutien. On peut comparer l'estime de soi à un gratte-ciel. Pour que la structure soit stable, il faut faire très attention à ce que les fondations soient solides. Voyons quelles sont les valeurs essentielles pour développer la confiance en soi dès la petite enfance

Comment aider à développer l'estime de soi chez les enfants de 0 à 6 ans

Dans la petite enfance, les enfants n'ont pas de véritable estime de soi car ils n'ont pas encore le sentiment d'être leur propre entité. Cependant, vous pouvez jeter les bases du développement de l'estime de soi dès cet âge en tenant doucement les enfants, en répondant à leurs pleurs, en leur donnant des caresses et des sourires. Dans la petite enfance et en particulier chez les enfants jusqu'à l'âge de 2 ans, vous pouvez encourager l'estime de soi en laissant les enfants choisir les jeux auxquels ils veulent jouer, ou s'ils préfèrent manger un type de nourriture plutôt qu'un autre. Cela donne aux enfants un sentiment de contrôle et les aide à prendre confiance en eux. Un autre facteur important est de leur donner la possibilité de dire "non". Les enfants apprennent ainsi que leurs actions ont des conséquences. Par exemple, si votre enfant refuse de mettre sa veste, il comprendra de lui-même que s'il ne la met pas la prochaine fois, il aura froid. Vous devez également permettre à vos enfants d'explorer les environs et être disponible pour les aider lorsqu'ils en ont besoin. Entre 3 et 6 ans, les enfants aiment souvent faire des comparaisons avec leurs camarades, en demandant par exemple qui est le plus grand, le meilleur, le plus rapide dans ce qu'il fait. C'est un âge important pour aider votre enfant à développer son estime de soi et à se valoriser. Lorsqu'ils font de leur mieux, les félicitations sont acceptables (pas les félicitations pour être plus que les autres). Cela leur permet de voir la réussite des autres. Par exemple, vous pouvez leur dire : "Félicitations pour avoir fait de ton mieux, je suis fier de toi. Allons féliciter l'autre enfant ! ". Les parents doivent également expliquer que perdre fait partie de la vie. Vous pouvez commencer par poser des questions comme : " Tu t'es amusé ? " avant de demander : " Tu as gagné ? ". Cela montre à l'enfant que le parent l'estime, quelles que soient ses performances, et l'encourage à faire de même. C'est un excellent moyen de renforcer l'estime de soi. Les enfants apprennent à travailler ensemble et à s'entendre avec les autres. Il est tout aussi important de montrer de l'intérêt pour les activités qui intéressent les enfants. Les enfants doivent être encouragés et soutenus pour aider aux tâches ménagères, comme mettre la table. Cela permet à l'enfant de savoir que ses parents ont confiance en lui

3 conseils utiles

Ne pas comparer mais encourager les talents personnels. Afin de construire une solide estime de soi, il est important de faire ressortir de chaque enfant ce qu'il peut être et faire de mieux. En ce sens, il est essentiel de les encourager à aller de l'avant, en les aidant à voir les progrès qu'ils font au fur et à mesure. Le processus est bien plus important que le résultat final. L'enfant apprend en faisant sur son chemin vers le défi qu'il entreprend. Cependant, nous, adultes, nous concentrons souvent trop sur les résultats et sur la compétition entre les enfants. Tout cela est contraire au développement de l'estime de soi, et il suffit de peu de choses pour la détruire. Aidez les enfants à découvrir leurs passions. Aider les enfants à comprendre leurs passions est un élément important du développement de l'estime de soi. À ce stade, les parents peuvent offrir des occasions d'approfondir ces désirs

Développement de l'estime de soi : ce qu'il ne faut pas dire aux enfants

Ne pas critiquer durementLes enfants peuvent facilement interpréter les messages qu'ils entendent des autres comme un jugement de leur propre valeur. Par exemple, des mots durs comme "Comme tu es paresseux !" Les enfants peuvent facilement être démotivés et blessés par des mots durs comme "Comme tu es paresseux !". Ils peuvent être gravement affectés par des critiques négatives ou d'autres expressions d'autocritique. Par conséquent, il est nécessaire de corriger les enfants avec douceur et patience, en se concentrant plutôt sur ce qu'ils peuvent faire la prochaine fois. Ne félicitez pas sans Une louange qui n'est pas ressentie comme méritée contient quelque chose de blessant. Par exemple, dire à un enfant qu'il a fait un excellent jeu alors qu'il sait lui-même qu'il ne l'a pas fait sent la prétention. Il serait plus approprié de dire "Je sais que ce n'était pas ton meilleur match, mais nous avons tous des mauvais moments". Je suis fier de toi car tu n'as jamais abandonné". Et vous pouvez ajouter un encouragement comme : " Demain sur le terrain, tu sauras à nouveau donner le meilleur de toi-même ! "