Bien choisir ses couches lavables

Une question fréquente que les clients nous posent concerne le besoin d'absorption. Nous savons tous que la production peut augmenter considérablement à certains moments, notamment la nuit. Nous savons combien il peut être important de s'endormir et de ne pas avoir à se lever toutes les heures pour changer la couche. Voici quelques suggestions.

1- MATÉRIAUX

Le choix des matériaux est très important :

a) chanvre/coton (55% et 45%) une matière spéciale pour son pouvoir absorbant et sa faible épaisseur, elle retient très bien les liquides sans les libérer ;

b) le bambou, un matériau à très haut pouvoir absorbant, retient très bien les liquides ;

c) la microfibre, un matériau non naturel au pouvoir absorbant rapide, mais qui ne retient pas les liquides. A combiner avec des matériaux naturels (première couche microfibre, deuxième couche matériau naturel) et à ne jamais mettre en contact avec la peau

 2- TYPE DE COUCHE LAVABLE

Il en existe deux types : celle de longue durée et celle pour la nuit. Les principaux types sont :

(a) Les couches lavables entièrement absorbantes, ajustées, qui ne sont pas imperméables. Il faut toujours les combiner avec une couverture (laine, polaire ou short). Elles doivent être combinées avec une couverture (laine, short, polaire, etc.). Il existe des changes adaptés spécifiques pour la nuit, qui comportent plusieurs couches internes, mais même les changes adaptés pour la journée peuvent être enrichis d'inserts absorbants ;

b) Préplis ou inserts qui peuvent être combinés avec des couvertures Les préplis à préférer sont ceux en chanvre/coton, à combiner avec des inserts en bambou ou en microfibre. Vous pouvez insérer les préplis dans la poche ou dans l'ai2/aio sans poche ou à l'intérieur de la housse en les pliant en trois (trifold). Cela augmente considérablement la capacité d'absorption de la couche lavable.

c) D'autres types d'hybrides, comme la poche ai2, l'Aio spécifique. Elles peuvent être intégrées avec des inserts en chanvre/coton, ou des préplis pliés en trois.

3- LE POSITIONNEMENT CORRECT

Il est important de faire attention à la façon dont la couche est placée. 

a) Remplir la cuisse de tissu afin qu'il n'y ait pas d'espace entre la peau et la couche. Pour cette raison nous ne recommandons pas l'utilisation de la poche, qui si elle est trop remplie devient trop haute.

b) Redimensionnez la taille, grâce aux boutons sur le devant ou sur le côté, vous pouvez régler la bonne hauteur de la couche. La cuisse et la taille ne doivent pas être trop serrées, mais pas trop larges non plus. Il est recommandé de relever la couche au cas où vous ne trouveriez pas la bonne position.

4- LE LAVAGE

Bien que cela puisse paraître évident, le tissu a besoin d'absorber quelques lavages avant de pouvoir s'absorber complètement. En général, au moins 8/9 lavages ou utilisations permettent au tissu d'absorber. Notre conseil est de changer souvent de couche et de prendre un nouveau tissu dès que possible. La façon dont vous lavez votre couche est également importante.

(a) Utilisez un détergent sans azurants optiques, et avec une enzyme protéase ou amylase.

b) utilisez la bonne quantité de détergent comme le suggère le fabricant sur l'étiquette (en fonction du degré de saleté et de la dureté de l'eau) ;

c) Ne pas laver en dessous de 40 degrés

d) Utilisez le plus d'eau possible, en utilisant des cycles longs et un prélavage/rinçage supplémentaire (tout dépend de votre laveuse).

e) utilisez toujours de l'acide citrique en solution à 15% (1000 d'eau et 150 d'acide citrique) dans le bol de l'adoucisseur ; vous pouvez également mettre une demi-cuillère à café dans le bol de l'adoucisseur ;

f) pour obtenir une plus grande efficacité de lavage, il est possible d'ajouter du citrate de sodium à la lessive.