Les deux pigeons

Les deux pigeons

Il était une fois deux pigeons qui vivaient ensemble comme des frères. Un jour, l'un d'eux fut saisi d'un grand désir de voyager et de voir le monde ; il appela donc l'autre et lui dit qu'il partait. "Mon frère, répondit l'autre pigeon, si tu t'en vas, je ne te reverrai jamais et je souffrirai terriblement ; ne me laisse pas seul ici." L'autre pigeon voulut partir, mais il le rassura en lui disant qu'il serait de retour dans quelques jours. Il n'avait parcouru que quelques kilomètres lorsqu'il fut surpris par une tempête, qui l'obligea à se cacher dans le tronc d'un arbre et rendit ses plumes humides. Il reprit son vol par beau temps, et se posa dans un champ. Là, il a vu un pigeon, et a décidé de lui dire bonjour. Le pigeon en question était une risée et un piège. Le chasseur a donc attrapé le pigeon. L'animal a pu, grâce à un bec, se libérer et reprendre son vol. Si un aigle n'était pas descendu du ciel, le pigeon serait mort. Au lieu de cela, le faucon a lâché l'oiseau, qui s'est envolé aussi vite qu'il le pouvait. Le pigeon a ensuite été frappé par une pierre lancée par un enfant utilisant une fronde. La balle a brisé l'aile du pigeon ; la pauvre créature a décidé de rentrer chez elle après avoir subi ce malheur et a traîné son corps blessé jusqu'au nid, où l'attendait son compagnon.

Moralité : il vaut mieux trouver du réconfort auprès d'une personne de confiance qu'en soi-même si l'on est tenté de voyager dans des contrées lointaines ou de vivre de nouvelles aventures.

Fables géométriques :

Fables géométriques (Esope)

Age de lecture : à partir de 3 ans

Fables géométriques - (Phaedrus)

Fables géométriques - (La Fontaine)