Pieds nus : ce que c'est, les avantages et les inconvénients

De plus en plus de personnes, surtout en Amérique, choisissent de revenir au passé en abandonnant l'usage des chaussures, si d'un côté il peut y avoir des avantages, d'un autre côté il y a des risques. Les chaussures remplissent différentes fonctions, de l'esthétique au fonctionnel, parfois même sociales (par exemple elles peuvent dénoter l'appartenance ou non à un groupe), les porter est notre caractéristique exclusive. Mais l'homme n'est pas "né avec des chaussures", alors parfois, pour nous sentir libres, nous devons marcher pieds nus : c'est une attitude particulièrement courante, par exemple, lorsque nous sommes à la maison où les pantoufles sont préférées aux pieds nus. Les chaussures protègent les pieds des coupures, des abrasions et des parasites. En hiver, elles servent également d'isolation thermique. À l'inverse, les chaussures peuvent comprimer le pied, ce qui réduit la souplesse et la mobilité et aggrave des problèmes comme les pieds plats. Des études récentes ont montré que le port de chaussures sollicite les genoux et les hanches, au contraire, la marche pieds nus diminue le risque d'arthrite ; en comparant nos pieds à ceux des hommes préhistoriques - qui ne savaient certainement pas ce qu'étaient les chaussures - on a constaté que la santé de leurs pieds était nettement meilleure ; enfin, à l'appui de la marche pieds nus, il y a une dernière étude qui montre que les enfants qui marchent pieds nus pendant les premières années de leur vie, sont moins sujets aux pathologies plantaires.

Quand marcher pieds nus?

Il semble donc souhaitable de revenir à la marche pieds nus, mais les difficultés sont évidentes : contrairement à l'environnement dans lequel vivaient nos ancêtres, le nôtre est semé d'embûches, il n'y a pas de risque d'attraper une épine sous le pied, mais qu'un clou s'y enfonce et provoque une infection. Le sol sur lequel on peut marcher ne comporte ni herbe, ni fleurs, ni pierres. Il est constitué d'asphalte chaud et de ciment brut. Ainsi, si à la maison l'adhésion aux pieds nus n'est pas un problème, dans la vie quotidienne, cela devient un peu plus difficile.

Chaussures minimalistes : des alternatives pour la marche à pieds nus ?

Une alternative viable aux pieds nus, ce sont les chaussures minimalistes comme les mocassins ou les sandales où le résultat est similaire mais la peau reste protégée. Récemment, sur la vague de ce besoin émergent, des chaussures ont été créées pour remplacer la peau : les cinq doigts, ou les " five fingers ", qui se veulent des " gants " pour les pieds. Certainement sympathiques, elles sont cependant à essayer, car les doigts ne sont pas les mêmes pour tout le monde et il pourrait y avoir des problèmes comme des picotements (en cas de doigts potelés) ou des abrasions dues aux frottements. Au contraire, si elles sont vraiment portées comme des gants, elles sont une excellente solution pour les sportifs qui veulent se rapprocher de la course pieds nus : courir complètement pieds nus est pour peu de gens, courir avec une paire de mocassins ne peut se faire que pour poursuivre un train en partance et certainement pas sur des kilomètres !

Les Five Fingers : le parfait compromis

Elles ont une semelle en vibram (matière plastique), qui protège le pied et permet une flexibilité maximale. La course pieds nus est appréciée par beaucoup, y compris par des champions de la course à pied. Cependant, il peut être difficile d'aborder cette discipline. Bien qu'elle puisse sembler très naturelle, sans une éducation appropriée, des tendinites et des douleurs du fascia plantaire, du stress ou même des fractures du métatarse pourraient survenir.

Comment réussir à courir pied nus ?

Si vous voulez essayer, vous devez le faire très progressivement : il serait préférable de commencer à marcher pieds nus (avec des chaussures fabriquées selon les canons de la "philosophie" pieds nus) puis de courir pendant quelques minutes, en augmentant le temps/les kilomètres de semaine en semaine. Vous devriez tout de même passer un examen orthopédique avant de commencer à courir. Une fois que le médecin a donné son accord, vous pouvez définitivement profiter de l'expérience.